Comme ce week-end j'ai beaucoup plus envie de IRL que de @, RT, troll (j'ai enfin compris hier ce concept, quand je l'ai vu sur un tweet de Maitre Eolas, là, je me suis dit, faut que tu te documentes…) et autres MDR, LOL… Je vais la jouer rediffusion 20six de 2005.

L'Internet et les technologie du Web vont vite. Très vite. Et à l'échelle de ce temps virtuel, 4 ans, c'est presque 20 ou 30 ans dans la vie réelle (pardon, je traduis : IRL). C'est cette évolution rapide via ces machins communautaires, sociétaux et co, où tous ce qui ne dépasse pas 140 signes n'a point de salut qui engendre une paresse rédactionnelle ; c'est pour cela que je ne lis qu'un nombre, que dis-je un chiffre de blogs réduit.

Car des blogs d'il y a 30 ans,
pardon 4 ou 5 ans, à Twitter, nous avons fait un grand saut créatif, pas l'ombre d'un doute.

Bref. Je ne prétends pas être Proust, mais j'aimais bien cette idée de «journal personnel» comme on nous a vendu les blogs à l'époque. Au début quoi…

Donc je me reblogue (RB).

Je retourne à mes vernis et cire, la première couche doit être sèche…



Blanche #1

philips


Il y a quelques mois, ta maman m'a déjà offert le Sgt Peppers. Tu te souviens, on l'a écouté ensemble sur ce magnifique électrophone rond Philips.

Cette fois je lui ai demandé le Double Blanc. On est là, cet après-midi, ensemble à le découvrir. Comme moi, tu aimes John, Paul, Ringo et Georges. Je commence à écouter de la pop. Cet album me surprend. Patchwork musical dans lequel j'ai un peu de mal à rentrer. Je dois être trop jeune. Mon oreille n'est pas encore assez formée. Ce rock bruyant, ces guitares. Comme moi, tu préfères, les mélodies et les ritournelles de Paul. Blackbird… Oui, Blackbird, on l'aime celle-là.


On l'aimait.


Hier, Junior m'a demandé ta photo. J'ai très peu de photos de toi. Mais des images, oh oui, j'en ai plein la tête. Là, tout de suite ? images de ta boulimie de lectures, de cinéma à la télé. Et nos après-midi à regarder les redifs de vieux films : Renoir, Carné, Autan-Lara, Chaplin, Keaton. Je me rappelle… J'avais déjà les virus : pop, cinéma, dessin, BD. Tu n'as rien fait pour me soigner. Au contraire, à la bibliothèque, on y allait avec le caddie. Des fous !


Après-midi calmes dans ma chambre à dessiner, faire des cartoons, dévorer Lovecraft, Poe, Shelley ou Maupassant. Fenêtre ouverte sur la cour. Bruits d'oiseaux. Blackbird. Toi, tu lis…


Avec le kid, j'ouvre la boîte à photos. Je trouve tes photos. Beaucoup de vieilles photos. Vieux tirages noir et blanc. Blanc comme un album des Beatles. Blanc comme ta robe de mariage. Pour tes 19 ans. Tu as quelque chose. Tu as du charme, tu es belle tout simplement…


Hier soir, ton petit-fils de 8 ans a collé ta photo sur son arbre généalogique.

Pile 20 ans que tu as décidé de partir.

Blackbird.

- +

Première diffusion sur 20six, le 5 novembre 2005.