Gloire au Split Screen ! Késako ? Le split screen est un procédé de syntaxe cinématographique consistant à découper l'écran en plusieurs parties pour suivre simultanément une ou plusieurs actions sous différents angles. C'est probablement Abel Gance qui a inventé ce procédé sur le tournage de son Napoléon en 1925.

Image_1

Son idée était d'offrir aux spectateurs la vision la plus complète des batailles. En juxtaposant 3 images il a inventé d'un coup l'ancêtre du cinémascope et le split screen. La légende dit qu'il voulait tous les points de vues : ceux des soldats, des chevaux et même celui des boulets des canons. Et pour celà, il fit jeter en l'air des caméras…
Il était tellement visionnaire qu'il savait que le cinéma serait un jour parlant. Ses comédiens furent prier de jouer le vrai texte pour que les mouvements des lèvres soient justes. Bien vu ! en 1935, il fait postsynchroniser son film par ses acteurs et livre une nouvelle version "vue et entendue" par Abel Gance.

Le split screen sera utilisé de façons plus ou moins variables. C'est surtout dans les années 60/70 qu'il est très à la  mode. Les couleurs vives et saturées du Technicolor de l'époque lui rajoute un coté psychédélique qui refait surface maintenant dans les clips vidéos, le design de site web et des animations flash. La création est un éternel recommencement…

Tapez sur Youtube "split screen" et laissez-vous aller au hasard des clics. Vous tomberez sur les split-screens sublimes de L'affaire Thomas Crown, le vrai, celui avec Steve McQueen, d'autres de Brian de Palma (attention, spoilers inside…) etc. J'en ai sélectionné quatre : les génériques de deux séries culte de la fin des années 60, le générique de Ocean 11 et enfin un pub, où ce procédé syntaxique accroit l'intensité du message…

Opération Vol avec Robert Wagner
 
Mannix avec Mike Connors
 
Le générique de Ocean 11

Et pour finir une petite réclame… 

Un autre jour je vous parlerai de typo kinetic. Kesako ? Magneto Serge :

•••

Bon dimanche !