Bah oui, je dois être le 5 673 562 eme gus à facebooker, twitter ou bloguer sur son départ.

Enfin. Car cela ne pouvait que finir ainsi. Pouvait-on l'imaginer autrement ? Le voir octogénaire et certainement momie ambulante qu'il commençait à être.

En fait, il est presque parti trop tard. Si il avait eu l'idée de tirer sa révérence vers le paradis avant que les faits divers et le sordide ne le rattrapent, à tort ou à raison, il serait déjà une icône sacrée et incontestée.

On a (avait) un an d'écart, mais quand je ferme les yeux les images et le son restent bloqués presque 30 ans en arrière. Depuis le début finalement.

Sa vie de con et son talent ahurissant étaient les piliers d'une légende déjà en route. Elle s'accomplira. Le temps fera son travail et un jour il entrera, lavé et pur, dans ce salon précieux où sont déjà installés, sur des trônes de platine et de diamants, Janis, Jimi, Jim, Brian, John, George, Bob…

MJW

- + -