Voilà, c'est un joyeux bazar chez la Miss qui ne la ferme jamais. Sauf que là, elle la ferme, à dos de chameau (ou de dromadaire, on s'en fout) et la bouche pleine de loukoums (ou de cornes de gazelles, on s'en fout). En l'absence de la Miss, la taule est tenue par une hôtesse de l'air déguisée en infirmière qui invite au grand n'importe quoi. Comme ces premières lignes que vous venez de lire.

envahisseurs02
Ce visuel a peut être un
rapport avec la choucroute…

Bref, pour m'être agréable à la dite infirmière de l'air qui, entre deux vodkas, me lâche qu'elle adore (ou aime bien, on s'en fout, nous étions bourrés) Monsieur Thierry Ardisson, je lui dis, "tiens Chérie dans mon blog, j'ai posté autrefois le clavier du sampler de feu l'émission Tout le monde en parle".

Mais voilà, comme c'est un peu en vrac dans ce blog, bah, je l'ai pas retrouvé…

Alors du coup comme l'autre qui cherchait un raccourci qu'il trouva jamais, j'ai retrouvé autre chose. Allez hop, une autre redif. Et puis ça tombe bien entre le taf et faire le guignol ailleurs. Magnéto…

- + -

Les kids m’ont bassiné pour manger chez Mc Do. En dévorant ses frites et ses nuggets, la grande me pose la question qui tue :

- C’est lequel qui a existé en vrai ? Einstein ou Frankenstein ?
- Einstein, ma grande, pourquoi ?
- Parce qu’il y a son portrait en grand dans la salle de maths. Qu’est-ce qu’il était moche…

Princesse Étoile, la dernière, qui suit avec attention la conversion, sort entre deux frites :

- Ah, ben non Frankenstein, aussi il est moche…
- Non, ma chérie, le docteur Frankenstein était normal, c’est son monstre qui était moche…

Il faut toujours préciser les choses aux enfants.

franckeinstein

Franck Einstein

- + -

- Mais Einstein, qu’est ce qu’il a fait ? demande la plus grande. Ah, je sens que ce passage chez Mc Do va devenir instructif… Voyons comment dire… Einstein… Je me lance :

- Einstein a découvert que le temps change quand on bouge. Ce n’est pas le même. Si on va très très vite, au moins à la vitesse de la lumière, le temps passe cent fois plus vite que pour ceux qui ne bougent pas.
- C’est combien la vitesse de la lumière me demande ma grande ?
- De mémoire, 300 000 km à la seconde…
- C’est pour ça que quand on allume on voit tout de suite…
- Voilà… Alors imagine un cosmonaute qui part dans une fusée à la vitesse de la lumière dans l’espace pendant un mois, et bien quand il revient sur Terre, en fait il ne s’est pas passé un mois mais plusieurs dizaines d’années… Ses enfants sont vieux, ils ont grandi…

Princesse Étoile qui est très famille demande une précision :

- Mais que ses enfants ?
- Ah non, tout le monde…
- Tout le monde…
- ???

Et là, ma grande qui, comme son père, ramène beaucoup de choses au cinéma, a un éclair (façon de parler…) :

- Ah, mais c’est comme dans la Planète des singes
- Voilà…

Merci Charlton Heston.

planetesinges

Sachant qu’un astronaute part
dans l’espace à la vitesse de la lumière,
combien de temps devra-t-il voler pour
que des gorilles et des chimpanzés virent George Bush ?

- + -

- Mais Einstein, il a trouvé ça, parce qu’il avait décidé de chercher ça ? me demande ma grande.

J’imagine Albert se levant un matin et se disant, «tiens, je vais inventer la relativité. Germaine, que l’on ne me dérange pas, j’ai un peu de travail…»

- Pff… Comment te dire ? Einstein faisait des recherches sur la physique nucléaire, les atomes où il y a des phénomènes complexes…
- ???
- En fait tout ce qui est autour de nous, tes frites, toi, le Coca, l’air que tu respires, c’est formé d’atomes.

Imposture junior semble très intéressé. Je poursuis :

- Regarde la paille de ton Coca. Imagine que tu avances, avances, avances vers sur la paille. Tu verras que le plastique est en fait formé de plein de petits grains, ce sont des atomes. Et les atomes sont formés d’un noyau, et d’électrons qui tournent autour. Tout, tout, est ainsi formé d’atomes, de noyaux et d’électrons qui tournent autour…

Imposture junior veut des exemples précis :

- Moi je suis fait d’atomes ?
- Oui. Je te dis, tout, toi, le Coca, l’air…
- Même quand je pète, c’est des atomes…
- Oui…

Imposture junior se gondole. Boit son Coca et nous lâche un petit rototo bien bruyant.

- Ben, voilà mon grand, tu viens de nous faire un rot atomique…

Je propose que les cours de physique se déroulent chez Mc Do.

nuttymcdo

La science en s’amusant…

- + -

Les kids semblent acquis à l’idée que tout est fait d’atomes, de noyaux, d’électrons, y compris les pets, l’air, les Nitendo DS, les dessins animés, les frites, le pipi et le caca… TOUT. Alors je tente de leur glisser un truc de furieux et m’adresse à la plus grande :

- En fait, TOUT est plein de vide, parce que les distances entre les atomes, les noyaux et les électrons sont immenses. La distance entre un noyau et les électrons est très grande. Comme de la Terre à la Lune…

- Mais non, c’est impossible, il n’y a pas la distance de la Terre à la Lune ici…
- C’est relatif, par rapport à la taille des particules. Imagine que tu sois microscopique et que je te pose sur le bouchon de ma bouteille d’Évian, le diamètre du bouchon va paraître immense. Tu comprends ?
- Ah, oui, comme pour les fourmis, tout est gigantesque pour elles…
- Exactement. Bien imagine un bout de frite. Que l’on prenne tous les noyaux et les électrons qui le forment et qu’on les empile les uns sur les autres, que l’on mesure la hauteur du tas, et que l’on compare avec toutes les distances additionnées qu’il y avait entre eux avant, et bien c’est gigantesque. C’est pour ça qu’il y a plein de vide.

Je suis surpris parce que non seulement la grande, mais aussi imposture junior et Princesse Étoile semblent «comprendre» ce concept assez vertigineux tout de même. Alors je tente le plus fou… :

- Et bien je vais vous raconter un truc. Autrefois, il y a très très longtemps, tous les électrons et les noyaux de tout l’univers étaient dans un truc gros comme une tête d’épingle. Et tout a explosé, c’était le Big Bang…

Imposture junior comprend parfaitement :

- C’est ça qui a formé toutes les planètes…

Princesse Étoile, elle, est pratique :

- Mais on peut les voir les atomes ?
- Oui, avec des microscopes électroniques et des appareils très compliqués
- Ben moi, j’en ai vus…
- ???
- Si, si, en vrai… Princesse Étoile joint à la parole un geste de lunettes jumelles formées avec les doigts.
- Ce n’est pas possible… Ou alors sur un livre ?
- Bah oui… On dirait des espèces d’insectes.

J’en déduis que Princesse Étoile a dû déjà entendre parler de microscopes électroniques avec illustration à bases d’acariens, poux et autres bestioles sympathiques qui sont locataires de nos épidermes…

acarien

Ah! J’y pense, il faudra que je vous fasse une note sur The Host,
un bon petit film coréen de monstre aquatique

mélange d’un Alien-Flipper le dauphin atomisé…

- + -

Les kids font leurs dessins de Père Noël pour le concours annuel organisé dans ma Cité Royale. J’en profite pour faire une recherche wikipedia sur les atomes et donner le lien de l’article à la plus grande pour qu’elle le lise en détail chez sa mère. Dans l’article, je trouve un passage sur Lavoisier (1743, raccourci pendant la Révolution en 1794), qui a finalement eu l’intuition des changements nucléaires et peut-être du Big Bang. On lui doit cette célèbre phrase :

"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"

Wikipédia rappelle bien le problème :

Les scientifiques avaient observé que si l'on pesait la matière solide avant et après la combustion, on avait une variation de masse ; ceci provient d'un échange avec l'air (l'oxygène s'incorpore et alourdit, le gaz carbonique et la vapeur d'eau s'en vont et allègent). Lavoisier démontre qu’en fait rien ne disparaît, mais tout se transforme. Il suffit pour s'en rendre compte de faire brûler dans une cloche fermée, et de peser la cloche en entier, produit solide et gaz compris : la masse totale ne change pas. Les substances se décomposent en «éléments», c'est l'organisation de ces éléments qui change lors d'une réaction.

Antoine_lavoisier

- + -

Depuis que les kids ne prennent plus de Happy Meal et son gadget merdeux fabriqué par des gamins en Chine, j’ai moins de scrupules à aller chez Mc Do. Comme quoi chimie et Coca sont compatibles…

Première diffusion, ici, le 6 décembre 2006
Mc Do atomique

- + -

Image_1

Bon, allez, vous pouvez aller jouer.
On clique sur l'image…

- + -